A PROPOS

La genèse …Lunettes bizarres

<= Nous là, c’est JC (Jean-Christophe) et Marine.

Tout a commencé en Islande. Un rêve de longue date pour JC, un voyage que Marine se faisait une joie de faire une 2ème fois. En Juin 2017 nous partons pour l’île merveilleuse.

Quoi de plus improbable que de prendre son petit déjeuner dans un 4X4, sous une pluie battante, en plein milieu du village de Seyðisfjörður (imprononçable!), perdu au fin fond d’un magnifique fjord ? C’est pourtant dans ce contexte que, pour un anniversaire bien particulier dont nous garderons le secret, JC offre à Marine un petit vélo et une carte lui lançant un défi :

Cap ou pas cap de partir plusieurs mois en vélo ?

Une fois la surprise et le moment « incrédule » de Marine passé, sa réponse ne pouvait être que : CAP bien sûr !

Une tasse de soupe lyophilisée plus tard, nous décidons des premières modalités du projet. L’année 2018 sera donc tournée vers l’Asie et en vélo. Pour le reste … On verra plus tard, pour l’instant, nous sommes en Islande et nous profitons.

 

Le concept s’affine …

De retour en France, il était temps de préciser le projet et de prendre quelques décisions. Très vite, et pour pleins de raisons, le projet prend forme. Ce sera donc :

  • En Asie du Sud Est : Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande
  • Pendant 4 mois : d’avril à juillet
  • En vélo
  • Avec Lyse, la fille de JC : tout le mois de juillet
  • Ainsi que notre famille/amis pour ceux qui veulent nous rejoindre

 

Pourquoi l’Asie du Sud Est ?

Plusieurs raisons :

  • Nous ne connaissons pas cette partie du monde
  • Les pays nous tentent depuis longtemps
  • La vie sur place est facile et peu chère
  • Ce sont des pays « safe » pour les petits comme pour les grands
  • Il y a pleins de choses à voir, à faire et à découvrir
  • On y mange très bien parait-il
  • Ce sont les pays des 2 roues ?

 

Les motivations …

Les aventures au long court de nos amis ont forcément joué un rôle déclencheur dans nos têtes. Pourquoi pas nous ? Hey oui, elle est  la vraie question !

La vie quotidienne peut bien attendre ou se mettre en veille quelques mois pour nous permettre de laisser du temps au temps dans d’autres contrées. Alors tout bien réfléchi (enfin pas si longtemps que ça), on se dit qu’il n’y a aucune raison valable de ne pas se lancer. Tout, ou presque, est possible avec un tant soit peu d’organisation, d’anticipation et de communication.

L’idée de voyage itinérant, en couple, puis en famille, loin de sa zone de confort nous fait rêver. Découvrir le monde, s’ouvrir l’esprit, contempler une autre culture, échanger, voilà ce qui nous motive.

 

La logistique …

Pour la théorie, être motivés ça suffit. Mais en pratique, il faut oeuvrer pour rendre les choses possibles. Il a donc fallu régler un certain nombre de points qui auraient pu être des obstacles :

  • L’arrivée de Lyse en juillet en Thaïlande et la logistique de sa vie avec sa maman lorsque nous serons en voyage
  • Nos emplois respectifs. JC s’est organisé avec son entreprise bien à l’avance. Marine a simplement refuser de nouvelles missions sur la période du voyage
  • La garde des chats (on en a 2 !)
  • La maison, les plantes, le jardin, etc.

Sans nos amis et notre famille, il faut savoir que rien n’aurait été possible. Alors un grand MERCI à toute l’équipe support de faire en sorte que nous fassions ce voyage l’esprit serein !

 

Et puis ASIAN THREE CYCLE est né …

On voulait donner une âme à ce projet. Alors il lui fallait un petit nom avec son joli logo.

Un grand MERCI à Simon, le petit frère de Marine, d’y avoir travaillé avec pour source d’inspiration ce dessin nul que lui a envoyé sa soeur. C’est aussi lui qui a réalisé le dessin du bandeau de ce blog. Vous pouvez le retrouver sur : https://www.simongarot.com/

 

EN AOÛT 2017 : Nous pouvons nous lancer et annoncer notre projet à nos amis et notre famille.

 

En résumé, Carpe Diem